Divers

Plus d’un demi-million de visiteurs : Succès total pour le 98e Brussels Motor Show !

Accessible au public du 10 au 19 janvier, la 98e  édition du Brussels Motor Show refermera ses portes ce dimanche sur le coup de 19h00. Si le nombre définitif de visiteurs qui se seront rendus dans les allées de la manifestation bruxelloise ne sera connu qu’en début de soirée ce dimanche, FEBIAC – la Fédération belge et luxembourgeoise de l’automobile et du cycle – qui organise cet événement, est d’ores et déjà en mesure de communiquer que ce sont une nouvelle fois plus d’un demi-million de personnes qui auront arpenté les palais de Brussels Expo durant les 10 journées d’ouverture de son événement.

Forte d’une affiche annonçant la présentation de 18 véhicules en première mondiale, 10 en première continentale et plus de 100 en première nationale, la 98e édition du Brussels Motor Show avait déjà l’assurance – avant même son ouverture au grand public – de demeurer dans les annales du genre pour l’impressionnante liste de primeurs réunies dans la capitale belge par ses exposants.

Jamais  dans  l’histoire  de  l’automobile,  les  interrogations  des  automobilistes  n’ont  été  aussi nombreuses qu’à l’heure actuelle. Le développement grandissant des motorisations alternatives aux traditionnels blocs essence et diesel ainsi que la prise de conscience écologique des automobilistes désireux de limiter leur empreinte écologique tout en préservant leur mobilité individuelle sont autant d’éléments qui ont largement contribué au succès populaire du 98e Brussels Motor Show.

-« Nous avions différents objectifs à l’heure de lancer la 98e édition du Brussels Motor Show, explique Pierre Lalmand, Directeur du Salon bruxellois pour le compte de FEBIAC. Le premier était d’informer nos visiteurs sur les développements technologiques récents effectués par l’industrie automobile. Il me revient de l’ensemble de nos exposants que ce Salon a été marqué par un engouement inédit du public belge pour les solutions de motorisations hybrides et électriques. De ce point de vue, notre premier objectif peut être considéré comme atteint. »

Le second objectif du 98e Brussels Motor Show était d’offrir une tribune aux solutions alternatives à la mobilité automobile. Et ce, non seulement avec deux palais  entiers consacrés aux exposants du secteur des deux-roues motorisés, mais pas uniquement !

-« Pour la 3e année consécutive, nous avons mis en place notre exposition #WeAreMobility, poursuit Pierre Lalmand. Pour la 1ère fois, celle-ci était organisée en plein cœur du Salon et durant l’entièreté de celui-ci.  Nous  sommes  convaincus  que  pour  de  nombreux  Belges,  le  recours  aux  solutions  de micromobilité ou de mobilité partagée peut réellement intervenir à un moment donnée de leurs trajets quotidiens, raison pour laquelle nous tenions à ce que chaque visiteur du Brussels Motor Show soit à un  moment  donné  confronté  à  ces  solutions.  De  ce  point  de  vue  également,  l’exposition #WeAreMobility peut être considérée comme une réussite ». 

La 98e édition du Brussels Motor Show a également été marquée par l’organisation de la 6e édition de l’exposition  Dream  Cars.  Accessible  contre  un  ticket  supplémentaire,  l’exposition  Dream  Cars  qui réunissait 40 voitures plus exclusives les unes que les autres, sera parvenue à convaincre plus d’un visiteur sur 5 du Brussels Motor Show. 

Enfin, le Brussels Motor Show avait également un autre objectif : celui de susciter l’enthousiasme de jeune public pour le secteur automobile et les métiers qui le composent. Une opération menée à bien par les différents constructeurs présents mais également par l’opération Job On Wheels by FEBIAC.

Avec plus d’un demi-million de visiteurs une nouvelle fois réunis durant ses dix journées d’ouverture au grand public, le 98e Brussels Motor Show fait sans l’ombre d’un doute figure de succès aux yeux de ses organisateurs :

« Notre ambition était de parvenir à attirer au moins 500.000 visiteurs, détaille Pierre Lalmand. Si le résultat final n’est pas encore connu à l’heure d’écrire ces lignes, il est d’ores et déjà acquis que ce chiffre symbolique sera atteint et même dépassé. Une véritable performance qu’il ne faut pas sous-estimer, d’autant que notre Salon durait cette année 1 jour de moins qu’en 2018. »

Une  affluence  –  plus  d’un  demi-million  de  visiteurs  –  qui  illustre  également  une  nouvelle  fois l’attachement que voue le public belge à la liberté élémentaire d’envisager ses déplacements en pleine connaissance de cause, loin des menaces, des contraintes et des interdits que d’aucuns tentent de lui imposer.

« Comme à notre habitude, nous avons fait de la sécurité des visiteurs et des exposants notre priorité absolue,  enchaine  Pierre  Lalmand.  Les  200  manifestants  présents  ce  samedi  sont  pour  moi anecdotiques face aux plus de 500.000 visiteurs passionnées et intéressés par la voiture, la moto et la mobilité au sens large qui nous ont rejoint durant nos 10 jours d’ouverture. A ce titre, nos exposants sont ravis par le niveau qualitatif des visiteurs qui ont visité ce Brussels Motor Show. Preuve d’un début d’année qui s’annonce dynamique dans notre secteur ».

En guise de conclusion, l’organisation du Brussels Motor Show – qui vous fixe d’ores et déjà rendez-vous du  15  au 24  janvier prochain pour la 99e édition de  son Salon – tient également à remercier l’ensemble des médias qui ont couvert son évènement ainsi que toutes celles et ceux qui ont permis de lui assurer une visibilité inédite à ce jour.

Souscrire à
Notre newsletter